huyghe.fr - Le site de François-Bernard Huyghe
OK
 Sur Twitter : @huyghefb
 Comprendre les conflits : une nouvelle polémologie
 Terrorisme
 Affrontements, stratégies et images
 Information, pouvoir et usage : l'infostratégie
 Intelligence économique : du savoir à l'influence
 Pouvoirs et information
 Transmission et communication : la médiologie
 Médiologie au présent
 Médiologie de l'histoire
 Divers
 Textes à télécharger
 Huyghe Infostratégie Sarl
Livres > Recherches actuelles
Les armes non létales
F.B. Huyhge
Editeur : Presses Universitaires de France 2008

En collection Que sais-je ?, après "ADN et enquêtes criminelles", voici "Les armes non létales", avec une préface d'Alain Bauer, sortie 18 février 2009.

128 pages
8.00 €
Numéro : 3841
ISBN : 978-2-13-057412-5


L'ouvrage

Des armes qui ne tuent pas (ni ne laissent de lésion définitive) ? Cet apparent paradoxe est né dans les années 1960 est s’est développé dans une perspective de « Révolution dans les Affaires Militaires » d’après guerre froide, mais la notion joue désormais un rôle crucial dans les stratégies policières de maintien de l’ordre au quotidien. La gamme des armements s’étend depuis des moyens bien connus de disperser une foule par des gaz, des sons ou autres moyens « incapacitants » jusqu’à des armes de science-fiction comme des radars émettant des radiations. La controverse très médiatisée sur le Taser, le pistolet à impulsion électronique assurant la neutralisation neuromusculaire montre que le débat n’est pas seulement technique (sur l’efficacité des systèmes) mais qu’il porte sur le mode de gestion de la violence dans nos sociétés. L’arme non létale est-elle la solution intermédiaire entre l’impuissance face à la violence privée et les dérives du monopole de la violence légitime ?
Table des matières

Sommaire (provisoire) de l’ouvrage


Introduction

Chapitre I. – Une arme, zéro mort

I. Qu’est-ce qu’une arme ? –
II. Arme non létale, incapacitante, intermédiaire : l’importance des mots –
III. Monopole de la violence légitime : l’État et la mort d’homme –
IV. Dimensions éthiques, politiques, médiatiques, stratégiques…

Chapitre II. – Du militaire au policier

I. Stratégies de contrôle de la révolution dans les affaires militaires aux politiques sécuritaires –
II. Conflits asymétriques, armes duales… : de nouvelles notions –
III. Les origines civiles –
IV. Violence contrôlée et violence visible.

Chapitre III. – Les panoplies

I. Les usages : disperser, bloquer, maîtriser, désorienter… – II. Les principes d’action : malaise, paralysie, choc, bruit, odeur, immobilisation…
III. Les vecteurs : grenade, projectiles, sprays, électrodes, ondes…
IV. Les matériels sur le terrain : efficacité et dangerosité

Chapitre IV. – Du gourdin au Taser : l’avenir de l’arme non létale

I. L’évolution vers l’arme électronique, les modèles –
II. La neutralisation neuromusculaire par le Taser –
III. Une controverse sur les morts et la “torture” –
IV. Utilisation du Taser : traçabilité et conditions d’emploi.

Conclusion

Bibliographie


 Commander ce livre sur Internet